juste quelques mots pour exprimer mon sentiment de révolte;;;; hier c'était une journée de solidarité (soit disant,,,,) et voilà que j'entends au journal du soir que la moitié de la France travaillait. Travaillant en maison de retraite je pourrai vous parler du manque de personnel, de la démotivation des équipes à cause des conditions de travail et du manque d'argent pour partir en formation, de l'impossibilité d'offrir des animations aux personnes agées par manque de temps et d'argent également......de ses journées de travail épuisantes où parfois on se demande si nous ne sommes pas oubliés des pouvoirs publiques.... Evidemment nous sommes bien loin de Paris où tout se decide, où l'on ne manque surtout pas de se faire filmer en train de visiter un hopital "où l'on comprend la souffrance du personnel" Foutaises tout cela et les médias sont coupables de silence tout comme tous ces ministres qui soit dit en passant comptent régler les choses. Les gouvernements passent et le malaise du personnel soignant grandit..... C'est tellement mieux d'aller visiter de superbes maisons de retraite qui n'accueillent que des personnes ayant des retraites importantes, où il y a la climatisation, de nombreuses animations et j'en passe que d'aller voir des maisons de retraite perdues au fin fond de la campagne sans médecin coordinateur (le salaire hospitalier étant plus attractif donc il a préféré partir), avec manque de personnel....... Heureusement que nous aimons notre métier meme si parfois à force de donner trop de nous nous sommes epuisées au point de songer à une reconversion.... et heureusement que le sourire de nos résidents nous en dissuade et réchauffe nos coeurs....et ce sourire là vaut tout les sourires hypocrites de nos chers décideurs..... eux n'ont encore rien compris.........car eux non plus n'ont pas travaillé hier tout comme la moitié de la France....bonjour la solidarité......
Retour à l'accueil